Le retour des Tamagotchis

Tamagotchi, késako ? Mais si : rappelez-vous. Nous sommes au siècle dernier, en 1996, et la firme nippone Bandaï fait un carton planétaire avec de petits appareils électroniques dans lesquels s’agitent de minuscules créatures. Il s’agissait de s’en « occuper » comme d’animaux de compagnie en les nourrissant, en jouant avec eux, etc… La version 2, le Tamagotchi Plus fonctionne sur le même principe. Mais avec un écran couleur LCD de 1,5 pouce, beaucoup plus sympathique que les gros pixels des jouets originaux. La meilleure définition de l’image a ainsi permis de rénover tout le décor du jeu et d’y inclure des personnages originaux qui évolueront, si l’on prend bien soin d’eux, de saison en saison, avec leurs joies et leurs peines. La cible visée est les petites filles entre 7 et 9 ans, mais si la mayonnaise prend comme la première fois, 40 millions d’unités vendues en 1996, on risque d’en retrouver dans toutes les mains…

35 € environ
www.bandai.co.jp

A.B.C

Publicités