Canon PowerShot D10

Appareil robuste cherche photographes intrépides

Voilà un appareil photo numérique qui n’a pas froid aux yeux, et pour cause : Canon, son constructeur, garantit qu’il résiste au gel à moins 14 degrés. Mais ce n’est pas tout… Comme en atteste sa carrure métallique ornée de rivets, il est aussi antichoc : chutes de plus d’un mètre de haut testées, et pas de dégât. Tornade ? Tempête de sable ? Le PowerShot D10 se gausse doucement de ces intempéries : il plonge allègrement jusqu’à 10 mètres de profondeur ! Vous l’aurez compris, c’est un appareil bâti pour l’aventure, avec un penchant pour la neige et les sports nautiques. Il ravira donc ceux qui malmènent un peu leur électronique, d’autant que ses caractéristiques techniques n’ont rien à envier aux modèles classiques : 12 millions de pixels, zoom x4 et stabilisation optique, entre autres.
449 €
www.canon.fr

A.B.C.

 

rasoirs jetables Bic Écolutions

Le Bic orange se met au vert

Pendant longtemps, la marque BIC, avec ses fameux rasoirs orange, a rimé avec « économique ». Le petit prix, c’était l’argument de vente numéro un, qui a généré le succès que l’on sait. Plus de trente ans plus tard, pour satisfaire des consommateurs devenus sensibles à l’argument écologique, voici que la firme se propose de changer sa rime en « écologique ». Et, en effet, sous le mot-valise écolutions, elle propose un nouveau rasoir, vert, au propre comme au figuré. Son plastique n’est plus issu du pétrole, mais de l’agriculture (c’est du PLA : Poly =Lactic Acid) et même les pigments de sa couleur sont d’origine végétale. L’emballage aussi, réduit au minimum, en carton recyclé et imprimé à l’encre de soja participe à l’opération. Enfin, en parallèle sur son site, la marque donne des conseils pour un rasage sans gaspillage.

3,20 € les 4
www.bicecolutions.com

A.B.C.

 

Soda Quick

Eau gazeuse pour tous les ménages

Envie de faire des économies ? Voici le Soda Quick : une machine à gazéifier des boissons à la maison. On peut ainsi doser les bulles dans son eau ou créer toutes sortes de sodas. L’invention n’est pas nouvelle, mais l’entreprise qui la commercialise propose des cartouches de gaz rechargeables par ses soins — via la poste — ce qui est meilleur pour l’environnement que l’ancien système à cartouches jetables en métal. L’utilisation de l’appareil ne nécessite ni pile ni électricité, économise également les contenants, bouteilles ou canettes, et surtout évite les centaines de kilomètres de transport des sodas du commerce. Et, quel que soit votre mélange original, pour une fois, vous saurez exactement ce que vous buvez !

70 € le kit
www.sodaquick.com

A.B.C.

 

Philips GoGear Opus

Les petits plus du Philips Opus

Entre les téléphones et les consoles de jeux portables qui savent jouer musique et films, reste-t-il encore une niche pour un « pur » lecteur multimédia nomade ? Philips en est persuadé et sort, après son modèle Ariaz, le tout nouveau GoGear Opus. Capable de restituer le son MP3 en qualité supérieure — avec la technologie full sound —, et d’afficher photos (JPG) et films (AV Iou WMP) sur son écran LCD 7 cm, l’appareil respecte en effet la configuration attendue pour sa gamme. Ce qui lui permet de se différencier des autres lecteurs, c’est l’ajout d’un microphone et la possibilité d’enregistrer des mémos, conférences… ou même la radio. Car la machine, embarquant un tuner FM, peut programmer jusqu’à 20 stations. En outre, elle est équipée de la technologie bluetooth pour l’utilisation d’un casque sans fil, par exemple. Enfin, signalons son design ergonomique et son poids plume : 95 g seulement. Sortie en Europe en avril.

99 € pour 8GB
www.philips.fr

A.B.C.

 

Monkeylectric light

Pour des roues qui rayonnent

Quand on circule à vélo, le soir ou la nuit, mieux vaux doubler son gilet réflecteur de quelques lampes LED bien puissantes. On en connaît qui s’accrochent aux sacs à dos, d’autres qui s’enroulent sur le guidon ou sous la selle ; certaines sont fixes et d’autres clignotantes ; toutes sont blanches ou rouges. Monkeylectric light, une entreprise américaine, propose une solution plus lumineuse, et surtout beaucoup plus esthétique. Il s’agit d’un large clip équipé de 32 LED de couleurs différentes, qui s’attache à la roue de n’importe quel type de vélo. Quand l’appareil est allumé, la rotation crée des motifs à la fois brillants et changeants. De plus, une série de contrôles permet de personnaliser les flux colorés, chaque utilisateur peut ainsi se créer une véritable signature lumineuse.

50 €
store.monkeylectric.com

A.B.C.

 

Amazon Kindle 2

Kindle 2 : Amazon repense le livre électronique

L’événement n’est pas sans rappeler l’apparition de l’iPod, toutes proportions gardées : Amazon, le géant de la vente en ligne de produits culturels (livres, disques, DVD…), lance en fanfare la version 2 de son livre électronique, le Kindle, le 24 février aux États-Unis.
Si le premier modèle, sorti il y a un peu plus d’un an, avait rencontré le succès avec au moins 250 000 exemplaires vendus, cette nouvelle mouture se propose d’en corriger les petits inconvénients, tout en profitant de la technologie disponible.
Ainsi, le design a été revu et épuré pour créer un objet plus élégant et ergonomique. Moins d’un centimètre d’épaisseur pour un poids sous les 300 grammes, objectif légèreté et prise en main facile. Le stockage s’est vu augmenter, qui peut contenir à présent plus de 1500 ouvrages tandis que la batterie a gagné en autonomie au point qu’Amazon promet des jours entiers de lectures sans qu’une recharge ne soit nécessaire. Et les pages se tournent 20 % plus vite, annonce encore le fabricant.
Mais c’est surtout sur l’écran et sur la présentation des pages que les innovations seront le plus visibles. Avec 16 teintes de gris, le texte apparaît plus clair et il est lisible même en plein soleil. Les images et graphiques, également, gagnent en netteté. Car si l’appareil peut afficher des documents PDF ou Word (en mode lecture seulement), l’idée est ici de copier le rendu des « paperbacks » américains, l’équivalent de nos livres de poches. 

Amazon Kindle 2

C’est ce format qui a été adopté et c’est bien cet objet que le Kindle 2 se propose de remplacer.
Fort de son impressionnant catalogue, Amazon a bien pris soin, avant de lancer son nouveau lecteur, de posséder une bibliothèque de titres au format électronique susceptible de convaincre les acheteurs potentiels. Et le résultat est incontestable : plus de 230 000 ouvrages disponibles auxquels viennent s’ajouter des périodiques et des blogs.
Car la nouveauté du Kindle 2 c’est aussi son système 3G qui permet de se connecter sans passer par un ordinateur, ni par le moindre câble, sans même avoir besoin d’une connexion internet avec ou sans fil. Le public de ce livre électronique, Amazon le sait bien, n’est pas celui de l’iPod; on ne s’adresse pas ici à des ados qui sont venus au monde une souris dans la menotte, mais à des lecteurs qui, pour être modernes, ne sont pas forcément des génies de l’informatique. Aussi, l’accès aux différentes options « en ligne » de l’appareil se fait-il de façon intuitive et transparente, comme on utilise un téléphone.
Cette connexion permet tout d’abord l’accès à la boutique Kindle et à sa pléthore de titres. Une commande passée, assure Amazon, sera livrée en… 60 secondes. Et de n’importe où : que vous soyez chez vous, dans le train, ou à la plage.
Aux États-Unis, les possesseurs de Kindle peuvent également s’abonner à des quotidiens dont ils reçoivent la version électronique, directement sur leur lecteur. Enfin, une sélection d’environ 1000 blogs traitant d’actualité et de toutes sortes de sujets est aussi accessible, ainsi que l’encyclopédie libre sur internet Wikipédia.
Une dernière fonction a par ailleurs été ajoutée, la lecture des textes à haute voix, pour suivre son roman préféré en conduisant par exemple, avant de le reprendre exactement où on l’a laissé.
Avec le Kindle 2, qu’il propose donc en exclusivité, le marchand américain espère fidéliser un public de lecteurs nouvelle génération qui n’empilent plus de livres sur leurs étagères, mais qui « consommera » peut-être davantage. Amazon cependant, bien que le marché soit loin d’être saturé, sait qu’il aura tout de même de la concurrence. Sony, en particulier qui distribue déjà un Sony Reader depuis plusieurs mois. Et la marque nippone ne possède peut-être pas une aussi large bibliothèque, mais elle propose son produit à 250 $ (un peu moins de 200 €) alors que le Kindle 2 est vendu 359 $ (environ 275 €). Cela promet une jolie bataille commerciale.
En attendant une sortie française — pas encore annoncée —, sachez que le modèle Sony est disponible à la Fnac, tandis que le Kindle 1re génération est encore en vente sur Amazon.fr.

A.B.C.

LG Arena KM900

LG dévoile son nouvel Arena

Le conglomérat coréen LG, qui fabrique un peu de tout y compris de très beaux téléphones portables, a annoncé son prochain modèle haut de gamme : nom de code « Arena KM900 ». Il s’agira d’un mediaphone c’est-à-dire un appareil qui gère la musique et la vidéo, et non, malgré ses faux airs d’iPhone, d’un smartphone, un appareil qui fait tourner des applications à la manière d’un PDA. Cet Arena sera à la fois équipé d’un GPS et d’un capteur Wi-Fi et il embarquera en outre un  appareil photo numérique 5 millions de pixels capable d’enregistrer des vidéos au format DVD. Son écran, 7,62 cm de diagonale, sera tactile et il offrira une nouvelle interface dynamique baptisée « S-class 3D » qui permettra de faire alterner quatre pages d’accueil personnalisables se présentant comme les faces d’un cube.

Sortie prévue en Europe en mars.
fr.lge.com

A.B.C

 

Lanaform Eye Massager

Relaxez-vous en un clin d’oeil

Si vous vous plaignez souvent d’une sensation de fatigue oculaire ou que, par exemple parce que vous travaillez face à un écran d’ordinateur, vous ressentez régulièrement le besoin de masser vos yeux, vos tempes ou votre front, peut-être qu’un appareil conçu pour s’occuper tout spécialement de cette zone vous intéressera. Le Lanaform Eye Massager 57430, c’est son nom complet, est composé de trois systèmes complémentaires : des infrarouges provoquant un dégagement de chaleur, un mode vibratoire qui masse autour des yeux et une fonction de compression, assurée par une poche d’air, qui appuie sur les tempes et les pommettes. Cette triple action a pour vocation d’améliorer l’apport en oxygène ainsi que de stimuler le fonctionnement du muscle ciliaire et de la circulation sanguine du contour des yeux. Seul inconvénient, minime, de l’appareil : il vous donnera tout le temps de son utilisation le look d’un figurant dans un Galactica de série B…

50 €
www.pixmania.fr

A.B.C

 

iflyz

Un super support pour les transports

Les trajets en avion, ou en trains, paraissent plus courts à celui qui tient dans la poche un lecteur multimédia. Si on l’a préalablement converti au bon format, on peut en effet se distraire d’un film ou d’une émission de télévision, en attendant d’être arrivé. Seulement voilà : que l’on possède un iPhone, une Sony PSP, un lecteur Archos, ou autre, on a bien du mal à le conserver dans la position idéale. Posé sur la tablette, l’angle de vision noircit l’image. Et, dans la main, après une dizaine de minutes, c’est la crampe. Voilà pourquoi iFlyz (prononcez aïe flaïze) pourrait devenir un compagnon de voyage très sympathique… Il se clipse sur n’importe quel rebord, et son câble flexible oriente l’appareil retenu par une ventouse. En somme, il se laisse tordre le cou pour préserver le vôtre. Sortie fin février. 

37 $ envoi inclus
www.iflyz.com

A.B.C

 

SEB friteuse actifry

Retrouvez la frite !

Ah, les pommes de terre frites ! Même en cherchant bien, peut-on vraiment trouver des gens qui n’aiment pas ça ? Non, le problème, dans les frites, c’est le gras. Soit on tâche de l’ignorer, soit on culpabilise. Ou pire : on se prive. SEB propose une alternative avec sa friteuse économique « actifry ». N’allez pas confondre, elle dépense autant d’électricité qu’un autre… c’est sur l’huile qu’elle lésine ! Jugez plutôt : capacité un kilo de frites, dose requise, une cuillère doseuse. La nouvelle est exquise : des frites, bien cuites, à 3 % de matière grasse. Et, pompon : toute l’huile étant absorbée au cours de la cuisson, pas de corvée de filtrage, pas de nettoyage à la main car les éléments vont , verre et téflon, directement au lave-vaisselle.

150 €
www.rueducommerce.fr

A.B.C

 

geek Marvel powerbutton

Ô rage, ô bouton poussoir !

Une journée de travail fonctionne en cycles plus ou moins réguliers de coups de fouet et de ralentissements. Quand la succession des premiers ne laisse plus de place aux seconds, la machine monte en pression. Pour évacuer un peu de vapeur, il existe diverses solutions : ce gadget propose d’écraser violemment un gros bouton rouge qui évoque celui de la force de frappe nucléaire dans les (mauvais) films d’espionnage. Aussitôt, ledit bouton, relié à votre ordinateur par USB, fait — virtuellement — voler l’écran en éclats. C’est puéril, mais cela peut soulager. L’appareil se décline aux couleurs de trois héros Marvel : Ironman, Spiderman et Hulk. Enfin, pour ceux qui luttent contre le stress en allant plutôt surfer sur youtube, sachez que le bouton sert aussi de « Panic » puisqu’il masque instantanément ce qui se trouvait à l’écran au moment où le directeur est entré dans votre bureau… 

19$
www.dreamcheeky.com

A.B.C

 

tendance_7_hightech_3m

Projetez-vous dans l’avenir

Les lecteurs MP3 et téléphones portables sont pratiquement tous capables de lire des documents vidéo, mais, dans le même temps, ils réduisent en taille et en poids à un tel rythme que les images, également, rétrécissent comme peau de chagrin. Aussi, l’idée d’un projecteur ultaportable s’est-elle imposée comme la meilleure façon de rendre à ces images un format décent . La firme 3M est la première grande marque à commercialiser un modèle abouti. Avec ses 158 g, le MPro110 projette ainsi une image de 15 à 120 centimètres de diagonale à partir d’un téléphone, d’un ordinateur portable, d’un appareil photo, d’une caméra vidéo ou même d’une console de jeu. En attendant la concurrence qui travaille d’arrache-pied, c’est l’instrument du moment pour une présentation 100 % nomade.

370 €
tv-video.fnac.com

A.B.C

Ça déroule :

Visites

  • 82,635 geeks

A propos